Programme d’optimisation énergétique des bâtiments locatifs

Programme d’encou­ra­gement visant à augmenter l’effi­cience énergé­tique de bâti­ments locatifs à chauffage fossile

Numéro de programme OFEV 0146
Empla­cement du Programme toute la Suisse
Titu­laire du programme Asso­ciation energo
Martin Joly
Quantité de réduc­tions d'émissions
(en tonnes de CO₂e)
Attendues jusqu'en 2020: 17'550
Déjà déli­vrées: 0
Etat d'avancement du programme Enre­gistré auprès de l'OFEV: 15.06.2015
Mise en service: 01.09.2016
Numéro de programme OFEV
0146
Emplacement du Programme
toute la Suisse
Titulaire du programme
Association energo
Quantité de réductions d'émissions
(en tonnes de CO₂e)

Attendues jusqu'en 2020: 17'550
Déjà délivrées: 0
Etat d'avancement du programme
Enregistré auprès de l'OFEV: 15.06.2015
Mise en service: 01.09.2016

En bref

L’asso­ciation energo a pour objectif d’augmenter l’effi­cience énergé­tique de bâti­ments existants. Afin de réaliser cet objectif, energo a déve­loppé des solu­tions logi­cielles qui se basent sur une analyse de la consom­mation afin de permettre une opti­mi­sation énergé­tique ciblée de la technique des bâti­ments. Selon des statis­tiques publiées par energo, l’opti­mi­sation énergé­tique de bâti­ments existants peut mener à des économies d’énergie allant jusqu’à 15%, et ce sans nouvel inves­tis­sement. energo se concentre actuel­lement sur des bâti­ments de grande taille appar­tenant au secteur public.

Grâce au «Programme energo CO₂», ce modèle qui a fait ses preuves peut désormais être étendu à des bâti­ments locatifs. Les revenus générés par la vente d’attes­ta­tions déli­vrées pour les réduc­tions d’émissions réalisées permettent pour la première fois d’inciter finan­ciè­rement les proprié­taires de bâti­ments d’habi­tation à mettre en œuvre des mesures d’économie d’énergie.

Ce dispo­sitif permet de surmonter le dilemme de l’inves­tisseur-utili­sateur, qui empê­chait jusqu’à présent les inves­tis­se­ments à grande échelle dans l’effi­cience énergé­tique de bâti­ments de location.

Contri­bution de la Fondation KliK

Le programme est entiè­rement financé par la Fondation KliK par le biais de l’achat d’attes­ta­tions. Il est géré par l’asso­ciation energo. Les proprié­taires de bâti­ments locatifs perçoivent 70 francs par tonne de CO₂ réduite pour les inciter à parti­ciper au programme. Les loca­taires béné­fi­cient de coûts de chauffage réduits.

Le programme s’adresse
aux particuliers et
aux entreprises

Plateforme Entreprises